Loading

La ferme de Bonnetot près de Tôtes fait évoluer ses pratiques culturales

Vendredi 24 mars 2017, la classe de Techniciens Agricoles de la MFR de Coqueréaumont a rendu visite à l’exploitant Gaëtan DELACROIX à la ferme de Bonnetot.

Soucieux de la protection de l’environnement et conscient des limites de l’utilisation de produits phytosanitaires, Gaëtan DELACROIX a commencé la conversion de ses cultures en Agriculture Biologique, en commençant par son verger de pommiers, puis petit à petit à raison de 5ha par an, il étend ce système cultural à d’autres cultures (pommes de terre, carottes, betteraves, épeautre, féveroles).

Aujourd’hui, Gaëtan cultive 30 ha en agriculture biologique sur 190 ha de SAU, son objectif étant de convertir la totalité de sa SAU avant sa retraite, d’ici une vingtaine d’années.

 

Depuis plusieurs années, le Syndicat des Bassins Versants Saâne Vienne Scie travaille avec les exploitants, dont Mr Delacroix, afin d'aménager les bassins versants du Fond St Nicolas/Rue Sauvage (Scie) et du Traversin (Saâne), sensibles à l'érosion des sols et aux ruissellements.

 

Plus d'informations: http://www.agri-culture.fr/blog-post/la-decouverte-dun-agriculteur-en-bio

Une journée sur l'agroécologie à Tôtes

Organisée par plusieurs Maisons Familiales et Rurales, avec l'appui de la Fédération territoriale, cette journée, dédiée à l'agro-écologie, se déroulera le 1er juin à Tôtes.

Pour cette action, plusieurs partenaires (la Chambre d’Agriculture, le GNIS, le Littoral normand, le CER, Arvalis, la Fédération de chasse, la DRAAF, les Défis Ruraux…) se sont engagés à leur côté.

Vous retrouverez également Camille GOUGEARD, animatrice agricole au Syndicat des Bassins Versants Saâne Vienne Scie, qui vous expliquera les actions et les techniques de lutte contre l'érosion des sols et le ruissellement.

 

Cette journée est destinée aux agriculteurs et aux lycées agricoles.

 

Pour plus d'informations: http://www.agri-culture.fr/blog-post/une-journee-agro-ecologie-totes-76-le-1er-juin-2017

l'Association nationale des bassins a tenu son assemblée générale constitutive le 28 mars

Répondant à un besoin d'accompagnement et d'expertise des collectivités, l'Association nationale des élus des bassins (ANEB) a pour but d'aider les élus locaux en valorisant les principes de solidarité entre les territoires à l'échelle du Bassin Versant.

Fruit de 3 années de préparation, cette association a été créée avec l'appui de l'Association Française des Établissements Publics Territoriaux de Bassin (AFEPTB). L'ANEB devrait la remplacer et reprendre ses missions. Cette démarche a pour but de porter une nouvelle dynamique visant à fédérer et co-construire l'avenir des bassins versants. Toutes les communes ayant ou partageant un bassin versant peuvent être ralliées.

"Les lois Notr et Maptam précisent, renforcent les compétences des EPCI. Des élus n'ayant pas forcément bonne connaissance de l'enjeu de la gestion de l'eau par bassin versant sont demandeurs d'une expertise, que d'autres possèdent", détaille Bernard Lenglet.

 

L'Aneb propose une charte d'engagement. Elle se répartie en 3 axes: défendre les principes de solidarité entre les territoires, réclamer et accompagner la mise en place d'une organisation et contribuer à une sensibilisation la plus large possible.

Pour plus d'informations, www.bassinversant.org (site en construction)

Ecrit le 30 mars 2017

Comité syndical du 07 Mars 2017

Le 07 mars 2017, les délégués syndicaux se sont rassemblés lors du Comité Syndical à la salle des fêtes de Bacqueville en Caux pour voter le budget primitif et les opérations de 2017.

Validé à ce comité, le compte rendu du Comité syndical du 04 octobre 2016 est disponible ici.

Ecrit le 20 mars 2017

L'avenir est dans le Pré Bocage

Présentation du projet d'agroforesterie de Mr Dilard, éleveur à Cressy.

Ecrit le 13 mars 2017

Appel à projets: Gestion durable des eaux de pluie dans les nouveaux aménagements

L'Agence de l'Eau Seine-Normandie lance la 2ème édition d'un appel à projets pour que l'urbanisation ne rime plus avec l’imperméabilisation des sols.

Plus d'informations, cliquer ici

Le Réseau de Mesures et les Repères de crues inaugurés

Dans le cadre de sa politique de gestion du Risque Inondation et en tant qu’acteur Majeur du grand cycle de l’eau, le Syndicat des Bassins Versants de la Saâne, Vienne et Scie a souhaité valoriser deux grandes opérations : le Réseau de Mesure et d’Alerte de crues, outil pilote en Seine-Maritime, et les Repères de crues, mis en place dans les vallées de la Saâne et de la Scie. Le 09 Février 2017, une journée d’inauguration a donc été organisée afin de promouvoir ces opérations auprès des élus et des partenaires techniques du Syndicat des Bassins Versants.

Pour plus d'informations sur la journée, cliquez ici

Ecrit le 13 Février

France 3 Normandie parle du Réseau de Mesures

Attention, une erreur s'est glissée dans le reportage.

Le coût de l'opération du Réseau de Mesures est de 360 000€ (cofinancement du Département de Seine-Maritime, de l'Agence de l'Eau Seine-Normandie, de l'Etat via le Fond Barnier et du SBV SVS). La somme de 11millions d'euros énoncée par le journaliste correspond aux investissements du SBV depuis sa création en 1999.

Publiée le 13 Février

Appel à projets : Gestion durable des eaux de pluies dans les nouveaux aménagements

Mis en place par l'Agence de l'Eau Seine-Normandie

L'Agence de l'eau Seine-Normandie lance la 2ème édition d'un appel à projets pour que l'urbanisation ne rime plus avec l'imperméabilisation des sols.

 

Pour lutter contre la dégradation des cours d'eau et des milieux naturels, un changement de pratiques en matière d'urbanisation et d'assainissement est nécessaire. Gérer les eaux de pluie au plus près de là où elles tombent dans les aménagements a de nombreux intérêts : développement de la biodiversité, amélioration du cadre de vie, renaturation de la ville, lutte contre les ilots de chaleur, etc ...

 

L'appel à projets vise à inciter les maîtres d'ouvrages publics et privés à concevoir des aménagements qui limitent au maximum la collecte des volumes d'eaux de ruissellement lors des pluies courantes et qui réduisent les émissions de polluants à la source.

 Des techniques alternatives existent pour concevoir la ville de demain : noue et toiture végétalisées, parking enherbé, espace vert en creux, chaussée et parking en revêtements poreux, ...

 

La date limite de dépôt des dossiers est le 31 mai 2017.

 

Pour plus d'informations, cliquez ici

Ecrit le 13 Février

Projet d'agroforesterie sur Cressy

Pâtures et arbres associés
Pâtures et arbres associés

Convaincu que l’agroforesterie est un outil de demain dans le cadre du Grand cycle de l’eau , le SBV SVS vous présente le projet « pilote » de l’EARL des vieilles rues à Cressy.

Pour plus d'informations, cliquez ici

Ecrit le 01 Février 2017

 

Le syndicat des bassins versants est l’acteur du grand cycle de l’eau ; cela comprend à la fois la lutte contre les inondations, la protection des biens et des personnes, mais aussi la préservation de la richesse et de la qualité des eaux ; sans oublier la sensibilisation du public et le développement de la culture du risque. L’utilité des syndicats de bassins versants n’est aujourd’hui plus à démontrer, ce sont désormais des structures incontournables. Je compte sur votre soutien dans la réalisation de nos missions.

Jacques Thélu,

Président du SBV.

Meteo Bacqueville-en-Caux